Nos principales activités

Deux espèces de phoques fréquentent le littoral de la région Nord-Pas de Calais. Les phoques veaux marins et phoques gris sont des espèces protégées au niveau national et communautaire. Ce statut implique la mise en place d’espace protégés nécessaires à leur maintien, et nécessite ainsi une bonne connaissance du fonctionnement des populations et des stratégies d’utilisation de l’espace et des ressources par ces mammifères marins. Les différentes colonies du littoral sont suivies à terre depuis des années par les associations locales telles que Picardie Nature, ADN et la CMNF.

Verveux FILS

Objectifs :

Le projet FILS (FILandres en baie de Somme) a pour objectif de mieux appréhender le rôle
des filandres en baie de Somme, véritables interfaces slikke/shorre dont on constate de
grandes évolutions en termes de surface sans pouvoir quantifier à l'heure actuelle les
répercussions que cela peut avoir sur les stocks de poissons et de crevettes.
Concrètement, il s'agit d'évaluer les stocks des principales espèces halieutiques à l'échelle de
la baie de Somme (et non des carrés statistiques) en se focalisant sur les filandres et en

Verveux FIAC

Objectifs :

Le projet FIAC (FILandres en Authie et Canche) a pour objectif de mieux appréhender le rôle des filandres en baie d'Authie et en baie de Canche, véritables interfaces slikke/shorre dont on constate de grandes évolutions en termes de surface sans pouvoir quantifier à l'heure actuelle les répercussions que cela peut avoir sur les stocks de poissons et de crevettes.

Labours LIPGLOSS

Contexte :

Avec 140 licenciés en baie de Somme en 2018, l’activité de récolte de végétaux marins (Salicorne, Soude, Aster) représente une part importante de l’activité économique locale ainsi qu'une valorisation des ressources et des savoirs faire locaux.

Hediste diversicolor

Le projet VENER (Valorisation des effluents de centres conchylicoles : l’élevage intégré de NEReis) a un double objectif : améliorer la durabilité environnementale des exploitations conchylicoles en leur permettant de réduire leurs rejets en mer de matière organique et développer la filière française pour le vers Nereis diversicolor, également appelé Hediste diversicolor.

Le projet est soutenu par l'Europe et par l'Etat via le FEAMP.

logo AME

AME

Depuis la rentrée de l'année scolaire 2017-2018, le GEMEL accompagne les élèves de CM1-CM2 de l'école Manessier-Corderies de Saint-Valery-sur-Somme dans le cadre de leur projet d'AME (Aire Marine Educative).

COHENOPI est un programme consacré à l’état de la colonisation des décapodes invasifs du genre Hemigrapsus sur le littoral normand-picard.

C’est très probablement par le biais des eaux de ballast que deux espèces de crabes d’origine asiatique du genre Hemigrapsus ont été introduites dans le port du Havre à la fin des années 1990.
Des premières prospections ont signalé leur présence depuis la côte ouest du Cotentin jusque Dunkerque. Elles constituent une menace potentielle pour les bivalves exploités et localement, pour l’espèce native de crabe.